Webzine Title

Webzine Title

dimanche 30 juin 2019

S'AVENTURER


Ces dix derniers mois ont été particulièrement riches. Étonnamment, entre ce fameux jour de septembre 2018 et aujourd'hui, tout (ou presque) était écrit.

Puisqu'en novembre, je demandais à mon insouciance de me conduire là où moi-même je ne m'attendais pas...
Puisqu'un mois plus tard, je brandissais les mots "et si" comme un étendard...
Puisqu'en février, je prenais la décision de ralentir alors que tout allait s'accélérer...
Non, la partie n'est jamais vraiment gagnée. Mais puisque le soleil est là, le soleil est là (oui oui, côté références, j'en suis toujours là :), faisons une pause, et profitons de l'été comme il se doit.

Un numéro (remodelé pour la 2ème année !) à lire :
  • 🌿 allongé(e) dans l'herbe
  • 🍋 avec une citronnade glacée
  • 🎧 et les Wings dans ton casque



https://issuu.com/clemencemblog/docs/clemencem_webzine_numero08_saventur





lundi 18 février 2019

RALENTIR


   Le webzine fêtera bientôt sa première année d'existence, et déjà le septième numéro voit le jour. Définitivement, la vie est une course. Parfois même, une course à l'escalope, comme on dit dans ce programme télévisuel de très haute qualité, Les Ch'tis à Cornillon-sur-l'Oule.

La vie est une course, et pour ce nouveau numéro, j'ai fait le choix osé de ralentir. Une décélération salutaire, qui m'a donné des envies de changement. A commencer par le design du blog, que je voulais plus en accord avec le webzine, son ambiance.
Aujourd'hui, tu l'auras compris, les teintes sont pastel et l'atmosphère apaisée, comme ce mois de février déguisé en printemps...

Un numéro à lire :
  • 🏠 affalé dans son canapé
  • 🍵 avec une tasse de thé
  • 🎹 en écoutant du jazz









samedi 22 décembre 2018

RÊVER



   Il m'était impossible de te quitter sans te souhaiter de merveilleuses fêtes. Alors, je me suis empressée de préparer l'ultime numéro de 2018, intitulé "Rêver", parce qu'il paraît que la période y est propice.

Tu me connais, je n'ai évidemment pas donné que dans le dégoulinant. Bien sûr, tout le monde a sorti la paillette pour t'émerveiller d'émerveillement. Bien sûr, ta dose de céleri rigolade (comme on dit à la cantine) est présente. Et puis, parce que je trouvais que ça manquait dans cette écœurante débauche pré-Noël, j'ai aussi allumé quelques lumières (attention à la tête, certaines sont réfléchissantes)...

Allez, Joyeux Noël Joël, et à l'année prochaine ;)








PS : pour finir, un dernier petit cadeau du meilleur goût, à base de cravate pas droite, de sourire ultra-bright, et d'attouchements sur col de veste en veux-tu en voilà...