lundi 28 mars 2016

LA SEMAINE MEDIAS #29

   Mon premier mois de stage s'achève à peine et déjà le mémoire me guette. Même si j'espère pouvoir revenir ici de temps en temps, les prochains week-ends s'annoncent studieux. Alors avant que la tâche ne m'accapare, je tenais à te parler de mes derniers frissons, de mes récents émois, bref, de mes kiffades du moment (oui, kiffades, c'est comme les grillades, le rumsteck en moins).


Lundi



"Bientôt, le plus tard j'espère". Avoue que cette phrase a de la gueule. Même Fabrice Luchini la trouverait bandante, pourtant, c'est bien elle qui ouvre La Débandade, un bijou made in Argentine signé Benjamin Biolay (plus connu à Buenos Aires sous le nom de Bèn'jamine Biolaille).  
Que les fans des Cerfs Volants se rassurent, les violons sont toujours là, mêlés au bandonéon (décidément) et à la voix mélodieuse et suave de Biolay, celle qu'on aime entendre et qu'on se plaît à écouter (là tu te dis sûrement que je fais du style pour meubler, pourtant crois-moi, ces 2 mots prennent tout leur sens avec un mec comme BB)


Mardi



Mardi nous étions à J-3 de l'ouverture de la billetterie des Nuits de Fourvière. Autant te dire que vendredi, à 15h02 (soit 2 minutes après l'ouverture), j'étais l'heureuse propriétaire d'un aller simple pour les paradis perdus. Le 11 juillet, ma moustache préférée se produira au Théâtre Antique de Fourvière, et j'en tremble d'avance.
Car en attendant, Christophe nous dévoile petit à petit les sublimes "Vestiges du Chaos". La nouveauté de la semaine est démentielle. Le titre est kitsch, d'un kitsch ultra moderne dont seul Christophe a le secret. Le texte est beau. La voix est claire, tellement qu'on a l'impression d'apercevoir au loin la Petite Fille du Soleil. Et Booba n'a plus qu'à aller s'acheter un tee-shirt (et un cerveau, on sait jamais, s'il y avait une promo ...), tant Christophe use avec intelligence du vocoder. 





Mercredi



Restons à Lyon, puisqu'il s'y passe beaucoup de choses. Et de sympathiques choses. Comme cette nouvelle websérie nommée Cha, à l'instar de son héroïne. Cha est une jeune fille timide, qui a visiblement un petit pète au casque, et c'est précisément la raison pour laquelle je t'en parle. Car Cha est drôle, mais Cha a aussi besoin de toi. En effet, Anthony Georgeon, le créateur de ce Sex & The City 2.0, a lancé récemment une campagne de crowdfunding, à suivre ici. Si Cha te plaît (ou si "ça" te plaît), n'hésite pas à aider Anthony à finaliser son projet et faire que cette websérie voit le jour.


Vendredi


Si bosser en agence de comm' avait provoqué en moi quelques réactions étranges, il semble que le fait de travailler pour une entreprise qui fabrique des produits pour enfants soit tout aussi perturbant. Pour être très franche avec toi, disons que je suis devenue complètement gaga. Désormais, je passe mes pauses dèj' devant Gulli, je collectionne les jouets de Happy Meal, et je m'extasie devant la mignonitude pastel d'une vidéo postée par Bourjois pour promouvoir ses fameuses boîtes rondes. Elle est loin, très loin la Clemence M qui ne jurait que par le noir ... 



Dimanche



Autre preuve de ma régression mentale, mon amour inconditionnel pour les packagings de Pâques de la Pâtisserie des Rêves. Voilà voilà, maintenant tu es prévenu(e), un petit lapin en carton suffit à me combler de joie ... 





Aucun commentaire: