dimanche 17 juillet 2016

LE TOURNE-COEUR


   Il avait prévu sa marinière, et il avait bien fait. Peu avant son entrée sur scène, une pluie diluvienne avait refroidi nos corps, mais il en fallait plus, bien plus, pour atteindre ma fanitude.

"On va y arriver", a dit Christophe après s'être "Définitivement" installé. Mais bien sûr que oui, Cricri, même foudroyés, on n'aurait pas osé t'abandonner.
Malgré la marée d'adeptes des Marionnettes qui lui faisait face, Christophe lui, a osé la nouveauté. Une heure durant, les Vestiges du Chaos ont retenti dans les entrailles du théâtre antique de Fourvière. Et crois-moi, ils avaient de la gueule ces nouveaux diamants, au milieu des ruines et des cordes du Conservatoire de Lyon.
Évidemment, depuis le mois d'avril, j'avais eu le temps de répéter, d'apprendre le moindre mot, le moindre silence de l'album en question. Ce soir là, j'ai donc enchaîné les duos, en mimant tous les instruments que je pouvais. J'étais refaite de chez refaite ...  et un peu seule, à côté de Josette, Martine et Henriette, qui semblaient si timides face à cette idole un peu trop moderne.

On ne va pas se mentir, Christophe avait visiblement un temps d'avance sur le public de Fourvière. Après une courte pause, le temps d'installer un piano mal accordé, Christophe a donc revêtu son costume de chanteur à succès.
Josette était refaite de chez refaite. Moi, un peu déçue de ne pas avoir eu droit au coup de fil de Stéphanie (pourtant réclamé par une foule en délire deux personnes, dont moi). Mais tellement surprise par cette réorchestration démentielle, façon Radiohead, d'Aline. Et surtout, complètement tourneboulée par ces quelques notes violettes qui achevèrent une heure et demi passée entre ciel et terre.
Pour une fois, je n'avais espéré aucun hommage. Mais le tourne-cœur porte toujours aussi bien son nom, et son génie demeure intact.




Crédit photos :






EDIT : Je te redonne le lien de Tangerine, pour écouter la voix d'Alan Vega une dernière fois. Il a rejoint hier le cercle (pas assez fermé) des disparus de 2016 ...
 

1 commentaire:

Pauline a dit…

Je suis contente de te revoir ici! J’espère que tout se passera pour le mieux! ^o^