samedi 22 décembre 2018

RÊVER



   Il m'était impossible de te quitter sans te souhaiter de merveilleuses fêtes. Alors, je me suis empressée de préparer l'ultime numéro de 2018, intitulé "Rêver", parce qu'il paraît que la période y est propice.

Tu me connais, je n'ai évidemment pas donné que dans le dégoulinant. Bien sûr, tout le monde a sorti la paillette pour t'émerveiller d'émerveillement. Bien sûr, ta dose de céleri rigolade (comme on dit à la cantine) est présente. Et puis, parce que je trouvais que ça manquait dans cette écœurante débauche pré-Noël, j'ai aussi allumé quelques lumières (attention à la tête, certaines sont réfléchissantes)...

Allez, Joyeux Noël Joël, et à l'année prochaine ;)








PS : pour finir, un dernier petit cadeau du meilleur goût, à base de cravate pas droite, de sourire ultra-bright, et d'attouchements sur col de veste en veux-tu en voilà...







Aucun commentaire: