vendredi 30 septembre 2011

La Semaine Médias #10 : Spéciale Double V


Dixième numéro de la Semaine Médias !
C'est émouvant, non ?


Pour fêter ça, j'accueille cette semaine mon premier invité (et quel invité) : le groupe Double V.
Vous ne connaissez pas encore ? Shame on you !
Bien plus qu'un délire d'ados prépubères en manque de reconnaissance, Double V se révèle être un mélange ingénieux de rock et d'électro, somme toute très prometteur.


Valentin, l'un des membres du duo, nous en dit plus ...

1. Pourquoi "Double V" ?
Nous sommes deux dans Double V (Victor et Valentin), le nom était donc tout trouvé mais c'est aussi 

un "jeu de lettres" sur la prononciation anglaise de W... Il y a évidemment une signification, une symbolique plus mystérieuse mais je n'en dirai pas plus. 


2. Dans quel registre situes-tu le groupe ?
Tous... ou aucun. Quand on a formé le groupe on a d'emblée lancé quatre projets de styles différents: indus, funk, blues et électro et on a toujours refusé de se cantonner à un registre. Et même si le projet Electro Cardiogram qui fait notre actualité en ce moment est un projet électro et qu'il aura des successeurs dans son registre, on prépare nos autres "albums". On aime la musique avant tout.




3. Avez-vous des influences précises particulières ? Des noms à citer ?
Il est difficile de faire un tri, j'aime citer les Bloody Beetroots ou Skrillex pour ce qui est de l'électro mais j'écoute personnellement beaucoup de Nine Inch Nails (et les autres projets de Trent Reznor), j'adore le shred de John 5 (album Remixploitation)... Led Zeppelin... Et puis, confidence pour confidence, Victor, lui, écoute du AC/DC ! 



4. Blague à part, Quelles sont vos méthodes de production ?
100% Home Made, on fait tout nous mêmes avec ceux qui nous entourent depuis le tout début et c'est ce qui nous plaît. Nous sommes des musiciens mais c'est aussi très amusant de créer un univers autour de notre musique, des personnages. C'est un tout et c'est ce qui fait que certains adorent et que d'autres détestent, c'est très enrichissant. 
Pour ce qui est des enregistrements, on enregistre avec très peu de matériel, tous les deux seulement. Je suis convaincu que c'est une force pour nous, et c'est aussi ce qui teinte nos morceaux.


5. Quels sont vos projets à court terme ?
Finir Electro Cardiogram est notre priorité, et ce sera fait avant le 31 Octobre. On réfléchit sérieusement à la forme que va prendre l'album quand il sera terminé. On prépare également nos autres projets, dont Skulls Unlimited (rock indus) qui devrait trancher nettement avec la légèreté d'Electro Cardiogram. Je ne dis pas que cette légèreté nous l'avons perdue, en tout cas pas pour toujours... mais il y aura une violence que l'on ne nous connait pas et des messages forts, des beats puissants toujours avec une grosse part d'électronique. 
On projette également de se produire en live, mais ça c'est une exclu et on sera en mesure d'en dire plus bientôt.




6. Tu es le premier invité de la Semaine Médias sur mon blog, ça te fait quoi :D ?!
Ça me fait penser que je vais faire une drôle d'impression au milieu des Lookbooks et des bricoles de Maï mais 'paraît que l’underground c'est hype, et Double V, c'est super, mais alors vraiment super hype !



Maintenant que vous avez tout, il ne vous reste plus qu'à danser sur le clip de Skulls Unlimited !
(Musique underground = Décor underground, vous l'aurez compris)





Pour le fun, et surtout pour toi, public, le making of du clip de Skulls Unlimited. Parfois dans la vie, on connaît de grands moments de solitude ...




Réalisation : Clemence M.  Montage : Valentin 




Suivez Double V sur :


Facebook
Twitter
Youtube
Le blog du groupe


De nombreux morceaux vous attendent ! Enjoy !








Clemence M.




PS : Un grand merci à Val pour l'itw. J'ai eu beaucoup de mal à l'avoir vous savez ! (genre il dort pas juste dans la chambre d'à côté ...) (oui parce que, pour ceux qui ne sauraient pas, Valentin c'est mon frère hein !)

1 commentaire:

Angela a dit…

J'aime les videos!!!
Angela Donava
http://www.lookbooks.fr